La presse tunisienne : transformations et continuités, Revue tunisienne de communication, n° 64-65, 2015

L’enquête que nous avons menée dans le cadre de cette étude a tenté d’élucider ce qu’on peut appeler le paradoxe de la presse tunisienne : un presse de plus en plus libre mais en crise. Une presse, qui au moment d’accéder à la liberté en s’affranchissant de la tutelle de l’Etat autoritaire,  se trouve  dans une situation où les conditions de sa viabilité  deviennent de plus en plus incertaines. De ce point de vue les menaces qui pèsent sur la presse tunisienne ne sont pas uniquement politiques

Voir l’Etude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *